Comment s’est formé le Vésuve ?

Haut d’environ 1 280 mètres, le Vésuve est l’un des rares volcans toujours en activité en Europe. Il est en partie célèbre pour sa catastrophique éruption de l’an 79 qui ensevelit 5 villes autour de Naples dont Pompéi. Focus sur comment s’est formé le Vésuve suite à une subduction il y a environ 400 000 ans.

La subduction, origine du Vésuve

Le Vésuve est un volcan qui s’est formé à partir d’une subduction. Cette dernière s’est faite grâce à la convergence des plaques tectoniques africaine et eurasienne. La plaque africaine étant plus lourde, elle a profondément plongé sous la plaque eurasienne. Sous les effets de la température et de la pression, les matériaux du manteau terrestre qu’elle renfermait sont entrés en fusion, formant ainsi le magma.

La remontée du magma et la formation du volcan du Vésuve

Le magma formé suite à la fusion des matériaux du manteau étant moins dense que les roches solides environnantes, il est remonté à la surface de la terre. Il s’est alors créé un passage au milieu des couches rocheuses de la croûte terrestre les plus fragiles. En arrivant à la surface, ce magma a durci à cause d’une baisse considérable de la température et de la pression. Cela a entraîné la formation du volcan du Vésuve.

Après plusieurs évolutions au fil du temps, ce dernier se présente comme un cratère de 600 mètres de diamètre et de 200 mètres de profondeur. Il est aujourd’hui l’une des principales attractions touristiques napolitaines. Il fait partie d’un parc qui a été déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO en 1997.

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 − 6 =